Maladies transmissibles par les eaux de baignade

Que sait-on?

Les eaux des piscines, même traitées au chlore, peuvent être contaminées par des bactéries, des virus et des parasites susceptibles de vous rendre malade. On les nomme maladies transmissibles par les eaux de baignade (MTEB).

Les piscines peuvent être contaminées par des gens qui se baignent alors qu'ils souffrent de diarrhée et ont un accident fécal; par une source d'eau contaminée, ou dans le cas d'une piscine extérieure, par des déjections animales provenant d'oiseaux ou de rongeurs.  Les MTEB peuvent être causées soit par des bactéries, des virus ou des parasites. Le mode de transmission indique que la propagation a lieu lorsqu'un objet ou de l'eau contaminé entre en contact avec une partie du corps.

Que fait-on?

Il est possible de prévenir et de limiter les maladies transmises par les eaux de baignade en adoptant des comportements sécuritaires :

  • Évitez de vous baigner si vous souffrez de diarrhée. La contamination de l'eau avec des matières fécales pourraient provoquer des infections chez les autres baigneurs;
  • Prenez une douche savonneuse avant d'entrer dans la piscine pour déloger les bactéries et parasites logés sur votre corps;
  • Ne pas avaler d'eau de piscine ou en mettre dans votre bouche car il s'agit d'une porte d'entrée pour les bactéries et les parasites.

Se laver les mains à l’eau savonneuse après être allé à la toilette est l’un des meilleurs moyens pour prévenir les infections d’origine fécale.

Pour les parents de jeunes enfants :

  • Lavez votre enfant à l'eau savonneuse avant la baignade;
  • Amenez-le souvent à la toilette;
  • Ne changez pas les couches sur le bord de la piscine; 
  • Lavez vos mains à l'eau savonneuse après avoir changé la couche de votre enfant.

Vers le haut

Saviez-vous que...

Le nouveau Règlement sur la qualité de l'eau des piscines et autres bassins artificiels Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre. est entré en vigueur le 1er janvier 2007. Ce règlement vise à établir des normes et un suivi relatifs à la qualité de l'eau des piscines et autres bassins artificiels, intérieurs ou extérieurs, exploités pour la baignade, les jeux, les sports ou la détente.