Lacs et rivières

Que sait-on?

Les cours d'eau et les lacs peuvent contenir différents microorganismes et des contaminants chimiques susceptibles d'affecter la santé humaine :

  • rejets d’eaux usées municipales ou industrielles qui n’ont pas été traitées adéquatement;
  • eaux usées qui s’écoulent des résidences isolées (fosses septiques inexistantes, défectueuses ou encore mal entretenues);
  • pollution agricole;
  • déversement accidentel de produits pétroliers;
  • sels appliqués sur les routes qui se retrouvent dans les cours d’eau;
  • déjections d’oiseaux aquatiques;
  • achalandage élevé de baigneurs à l’intérieur d’un périmètre restreint.

La température élevée en période de canicule peut contribuer également à la mauvaise qualité du milieu aquatique en favorisant le développement d'algues et de microorganismes.

Que fait-on?

Voici quelques précautions à prendre pour réduire les risques :

  • Respectez les avis affichés sur les plages;
  • Recherchez les plages où la qualité de l’eau est classée « excellente »;
  • Évitez d’avaler l’eau. Si l’eau est de moins bonne qualité (cote bonne ou médiocre), ne mettez pas votre tête sous l’eau et prenez une douche après la baignade, si possible;
  • Évitez de vous baigner si l’eau présente une apparence douteuse;
  • Ne vous baignez pas si vous avez une plaie non cicatrisée (blessure, brûlure). Attendez que votre plaie soit complètement guérie.

On conseille aussi aux parents de surveillez leurs enfants pour éviter qu’ils ne se baignent dans une eau contaminée.

Vers le haut

Saviez-vous que...

À certains endroits, on peut aussi retrouver des proliférations d'algues bleu-vert (cyanobactéries) pouvant présenter un risque pour la santé, ainsi que des cercaires pouvant causer la dermatite du baigneur.