Prévenir les cancers

Que sait-on?

En Chaudière-Appalaches chaque année, plus de 2 200 personnes reçoivent un diagnostic de cancer et voient leur qualité de vie altérée. Malheureusement, de ce nombre environ 900 en meurent. Cependant, au moins la moitié de ces 2 000 cas de cancer et près de 500 des 900 décès pourraient être évités par l’adoption de saines habitudes de vie:

  • se protéger des rayons ultraviolets en privilégiant les zones ombragées;
  • se faire vacciner contre le virus du papillome humain (VPH) et contre le virus de l’hépatite B (VHB);
  • augmenter la consommation de légumes, de fruits, de céréales à grains entiers et de légumineuses;
  • pratiquer une activité physique pendant au moins 30 minutes par jour;
  • maintenir un poids optimal;
  • allaiter son enfant durant au moins 6 mois.

Et par la protection contre certains cancérigènes :

  • limiter sa consommation de viande rouge comme le bœuf, le porc ou l'agneau et éviter les charcuteries et autres aliments salés;
  • ne pas fumer et limiter sa consommation d'alcool à 1 verre par jour pour les femmes et à 2 pour les hommes;
  • éviter les boissons sucrées et limiter la consommation d’aliments riches en calories; 
  • ne pas prendre de compléments alimentaires pour se protéger du cancer sans recommandation médicale.

Pour les personnes atteintes de cancer ou en rémission, il importe de suivre les mêmes recommandations que les personnes en santé, tout en les adaptant à leur état de santé particulier.

Que fait-on?

La Direction de santé publique travaille en étroite collaboration avec les CLSC de la région afin d’offrir à la population des programmes et services en lien avec les saines habitudes de vie et la prévention des cancers, tels que :

ll existe aussi différentes campagnes qui encouragent les saines habitudes de vie, comme :

Vers le haut