Ensemble, on D-Tox

NOUVEAU! On ne se comprend pas, mais on se parle!

Dans cette prochaine capsule, nous donnerons des trucs pour reconnaître les obstacles à une bonne communication, les moyens pour communiquer efficacement en formulant des messages en « Je », des procédés d'écoute active et des attitudes aidantes dans la communication avec votre adolescent.

Action jeunesse Côte-Sud, Ensemble, On D-Tox et le CISSS de Chaudière-Appalaches vous présentent :

Les déplaisirs artificiels

Si vous avez des questions sur la consommation ou la dépendance aux drogues et à l'alcool, ou si la consommation de vos enfants vous inquiète, cette nouvelle capsule est là pour vous aider. Nous pouvons nous sentir certainement épuisé ou dépassé. Il est peut-être temps pour vous de prendre du recul et de demander du soutien. Ceci ne veut pas dire que vous baissez les bras ni que vous échouez, au contraire, mais plutôt que vous prenez les moyens pour aider votre enfant.  Parler à quelqu'un de compréhensif vous fera le plus grand bien. Vos amis et votre famille ne demande certainement qu'à vous soutenir et à vous écouter. Laisser les voies de communication ouvertes, c'est toujours fructueux!

Action jeunesse Côte-Sud, Ensemble, On D-Tox et le CISSS de Chaudière-Appalaches vous présentent : 

Transformations extrêmes!

Il n’y a pas si longtemps, avant d’être parent, vous avez été vous-même des adolescents. C’est une période forte en rebondissement sur tous les plans. Sur le plan physique, c’est l’âge ingrat qui entraîne souvent une poussée de croissance disproportionnée (bras plus longs, grandir vite, etc.)

Au niveau psychologique, il commence à s’installer une distance entre le jeune et le parent et il apprend tranquillement à faire ses propres choix. Du côté intellectuel, c’est l’âge de la remise en question remplie de jeux de mots, d’argumentation et de discours parfois peu réalistes. Sur le plan des émotions et de l’affection, c’est le moment où des instabilités, des sautes d’humeur, des recherches de sensations fortes et le goût du risque se développent. Et puis, socialement, les amis prennent une place omniprésente au détriment des parents.

D’ailleurs, ils ont tendance à se laisser plus influencer par leurs amis que par leurs parents.

Action jeunesse Côte-Sud, Ensemble, On D-Tox et le CISSS de Chaudière-Appalaches vous présentent : 

 

À venir :

  • Les règles, ça fait partie du jeu!