Chaudière-Appalaches, le 18 octobre 2018 - Le rapport de l'Enquête québécoise sur le développement des enfants à la maternelle (EQDEM 2017, 2e édition), publié aujourd'hui révèle qu'en Chaudière-Appalaches, 23,6 % des enfants à la maternelle sont considérés comme vulnérables dans au moins un domaine de développement comparativement à 27,7 % pour l'ensemble de la province. Quatre des cinq domaines de développement mesurés figurent, une fois de plus, mieux positionnés que le reste du Québec, avec une proportion inférieure d'enfants vulnérables à la maternelle, à savoir : la santé physique et le bien-être; les compétences sociales; le développement cognitif et langagier et les habiletés de communication et les connaissances générales. Le 5e domaine, soit la maturité affective est comparable à ailleurs au Québec.

Qui sont ces enfants vulnérables? 
On constate à nouveau en 2017, tant dans la région que pour l'ensemble du Québec, que deux fois plus de garçons que de filles et qu'environ 1,3 fois plus de jeunes âgés de moins de 6 ans que de plus âgés sont vulnérables à la maternelle. Ces différences selon le sexe et l'âge s'observent également pour les cinq domaines de développement pris séparément.

Une initiative concertée : des partenaires mobilisés 
Avec huit regroupements locaux de partenaires rassemblant plus de 100 organismes partenaires en Chaudière-Appalaches, un groupe de travail régional en petite enfance soutient actuellement plusieurs grands chantiers régionaux : Mieux joindre les familles qui vivent des situations de vulnérabilitéCréation d'environnements favorables au développement optimal des enfants, Colloque en périnatalité dans le cadre de la Grande semaine des tout-petits et enfin, un chantier sur la thématique de la Transition vers la maternelle.

Des événements locaux suivront 
Les résultats de l'EQDEM font ressortir des particularités selon les territoires et les domaines de développement. Pour approfondir les résultats, des événements locaux de mobilisation auront lieu dans toute la région visant à réfléchir aux actions concertées afin de continuer à agir tôt, ensemble!