Passer au contenu
Agence de la santé et des services sociaux de Chaudière-Appalaches
Vous êtes ici : Consulter le rapport en ligne > Introduction: prévenir les cancers tous ensemble

Introduction

Toute l’importance du rapport réside dans le fait qu’il est possible de prévenir les cancers et qu’il existe aussi des actions préventives efficaces pour les personnes atteintes de cancercancer
Maladie caractérisée par la prolifération anormale et désordonnée des cellules. À l’exception des cellules cancéreuses, certains fluides physiologiques (sang, liquide lymphatique) forment par la suite une tumeur maligne (dite tumeur primaire) qui envahit les tissus adjacents. Pour beaucoup de cancers, les cellules cancéreuses peuvent migrer vers d’autres organes et y proliférer. Ces proliférations, distantes de la tumeur primaire, sont appelées métastases.
.

Ce rapport sur la prévention des cancers à toutes les étapes du continuum de soins et de services, depuis la promotion de la santé et la prévention jusqu’aux soins palliatifs, s’adresse d’abord à tous les intervenants et décideurs concernés par la problématique du cancer en Chaudière-Appalaches. Les recommandations ciblent ultimement les personnes, les familles, les prochesproches
Les personnes ayant un lien significatif selon le patient. Elles comprennent : la famille biologique; la famille par alliance (liée par le mariage/par contrat et conjoint de fait); la famille choisie, des amis.
et les communautés.

La promotion de la santé et la prévention représentent l’ensemble des actions que l’on pose, individuellement et collectivement, pour favoriser la santé et le bien-être, diminuer les risques de maladies et en prévenir les conséquences. Ces sont les seules interventions qui peuvent mener à un meilleur état de santé de la population sans effet secondaire significatif. Les actions le plus en amont possible doivent être privilégiées, comme des saines habitudes vie et des environnements qui les favorisent.

Ces actions préventives contribuent à prévenir les cancers et en même temps l’ensemble des maladies chroniques. Les nombreuses actions préventives contribuent également à maintenir la santé, voire améliorer la santé et le bien-être des individus et des communautés.

Le présent rapport s’appuie notamment sur les travaux du FMRC publiés en 2007 portant sur l’alimentationalimentation
Ensemble des produits alimentaires consommés par un individu.
, la nutritionnutrition
Ensemble des processus par lesquels un être vivant, animal ou végétal, absorbe, métabolise, utilise et élimine les aliments pour assurer sa croissance, son entretien et son fonctionnement, ainsi que pour produire de la chaleur et de l'énergie.
, l’activité physique et la prévention du cancer[7]. Les travaux du FMRC constituent une référence mondiale en prévention des cancers : il apporte une base solide de connaissances aux pouvoirs publics, aux professionnels de la santé et des services sociaux et à tous les groupes et les personnes concernés par le sujet.

Le rapport du directeur de santé publique se compose de trois documents complémentaires, soit :

  • Les priorités du rapport du directeur de santé publique de Chaudière-Appalaches sur le cancercancer
    Maladie caractérisée par la prolifération anormale et désordonnée des cellules. À l’exception des cellules cancéreuses, certains fluides physiologiques (sang, liquide lymphatique) forment par la suite une tumeur maligne (dite tumeur primaire) qui envahit les tissus adjacents. Pour beaucoup de cancers, les cellules cancéreuses peuvent migrer vers d’autres organes et y proliférer. Ces proliférations, distantes de la tumeur primaire, sont appelées métastases.
    . Prévenir les cancers tous ensemble qui inclut quelques constats et le résultat de la priorisation des recommandations;
  • le site Web, Prévenir les cancers tous ensemble. Rapport du directeur de santé publique de Chaudière-Appalaches. qui inclut la revue des évidences scientifiques, toutes les recommandations et la priorisation de ces recommandations;
  • le Recueil statistique du rapport du directeur de santé publique de Chaudière- Appalaches sur le cancer. Prévenir les cancers tous ensemble qui inclut les données d’incidence, d’hospitalisation et de mortalité par cancer, pour la région et les territoires ainsi que les données régionales sur quelques habitudes de vie.

Les données épidémiologiques choisies pour le rapport sont réparties dans le continuum de soins et de services en cancercontinuum de soins et de services en cancer
Ensemble d’étapes incluant la promotion de la santé, la prévention des cancers, le dépistage, l’investigation, le diagnostic, les traitements, les soins palliatifs et les soins de fin de vie. La notion de continuum implique la continuité entre chacune des étapes et l’accessibilité aux services.
. Ainsi, les données des enquêtes sur les saines habitudes de vie, celles sur les polluants dans l’environnement, les cancérogènes au travail et les maladies infectieuses reliées au cancer se retrouvent dans les premiers chapitres 3 et 4 où sont abordés la prévention, la promotion et la protection de la santé pour la population générale. Par la suite, quelques données sont présentées dans la section dépistage. Les données sur les nouveaux cas de cancercancer
Maladie caractérisée par la prolifération anormale et désordonnée des cellules. À l’exception des cellules cancéreuses, certains fluides physiologiques (sang, liquide lymphatique) forment par la suite une tumeur maligne (dite tumeur primaire) qui envahit les tissus adjacents. Pour beaucoup de cancers, les cellules cancéreuses peuvent migrer vers d’autres organes et y proliférer. Ces proliférations, distantes de la tumeur primaire, sont appelées métastases.
(incidence) sont abordées à la section sur l’investigation et le diagnostic, celles sur les hospitalisations avec les traitements, celles sur la survie avec la rémission et celles sur les décès (mortalité) sont présentées à la section sur les soins palliatifs et les soins de fin de vie. Les données reliées au soutien et à l’adaptation se retrouvent au chapitre 7, mais cette section doit être considérée de façon transversale car les mesures de soutien sont présentes tout au long du continuum de soins et de services en cancercancer
Maladie caractérisée par la prolifération anormale et désordonnée des cellules. À l’exception des cellules cancéreuses, certains fluides physiologiques (sang, liquide lymphatique) forment par la suite une tumeur maligne (dite tumeur primaire) qui envahit les tissus adjacents. Pour beaucoup de cancers, les cellules cancéreuses peuvent migrer vers d’autres organes et y proliférer. Ces proliférations, distantes de la tumeur primaire, sont appelées métastases.
.

Les recommandations du directeur de santé publique identifient des actions à consolider et à développer qui engagent tant le réseau de la santé et ses partenaires, d’un point de vue individuel et environnemental.


© Gouvernement du Québec, 2010