Contraception hormonale et stérilet

Les infirmiers et infirmières de tous les CLSC et de certains GMF de la région peuvent débuter la contraception hormonale chez une femme désireuse de l'obtenir. Le pharmacien communautaire individualise la prescription. Le suivi se fait par l'infirmière jusqu'à la prise en charge médicale par le médecin traitant ou le médecin répondant dans l'année qui suit l'initiation de la contraception hormonale.

Des ordonnances développées par les CMDP des établissements concernés encadrent la pratique (conditions et limites à l'application de l'ordonnance). Les ordonnances prennent appui sur le modèle provincial élaboré par l'INSPQ en concertation avec les ordres professionnels : Fédération des médecins omnipraticiens du Québec (FMOQ), Ordre des infirmières du Québec (OIQ) et Ordre des pharmaciens du Québec (OPQ).

À voir aussi...

Formation en ligne Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.développée et mise à jour par l'INSPQ.