Rage

Que faut-il savoir pour bien intervenir?

Raton laveurLa rage terrestre se transmet par la salive, à la suite d’une morsure par un animal enragé. Elle peut aussi se transmettre, quoique rarement, par griffure ou lors du contact de la salive d’un animal ayant la rage avec une plaie fraîche (de moins de 24 heures) ou une muqueuse (yeux, nez, bouche). Pour l’humain, la période d’incubation de la rage est indéterminée, mais s’étend généralement de 20 à 90 jours après une exposition. À partir du moment où les symptômes apparaissent chez l’humain, la mort est inévitable. Il est important d’agir le plus rapidement possible.

Le risque que l’animal mordeur soit infecté et à risque de transmettre la rage varie selon la région administrative ou la municipalité. Il est soit élevé, moyen ou faible.

Pour la région de la Chaudière-Appalaches, le niveau de risque pour les mammifères autres que la chauve-souris est faible.

Dans le cas des chauves-souris, le risque est élevé dans l’ensemble du Québec.

Quelles actions privilégier?

Signalement et évaluation du risque

Dans le cas d’une morsure par un animal domestique (chat, chien, furet) dont le propriétaire est connu, le Ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec (MAPAQ) peut vous aider à déterminer le risque de rage.

C’est pourquoi, un formulaire de signalement Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre. doit être rempli et transmis au MAPAQ via télécopieur au 418 380-2201.

Le MSSS rend disponible un outil d'aide à la décision Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.qui

s'adresse à tous les professionnels de la santé de première ligne. Le but de cet outil est de vous soutenir dans le processus de gestion d’une exposition (morsure, griffure, etc.) à un animal, dans le but d'évaluer le risque de transmission de la rage.

Pour de l’information additionnelle, vous pouvez contacter la Direction de santé publique au 418 389-1510 (de 8 h 30 à 16 h 30). En dehors des heures ouvrables et les jours fériés, composez le 418 397-4375.

Prophylaxie post exposition contre la rage (PPE)

À la suite de votre évaluation, si vous décidez de débuter une PPE, vous trouverez des informations supplémentaires dans le Protocole d'immunisation du Québec (PIQ) aux sections « vaccination contre la rage Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.» et « administration des immunoglobulines contre la rage Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.».

Voici la liste des sites pouvant débuter une PPE. Fichier pdf

Les documents suivants doivent être remis au client qui reçoit la vaccination antirabique :

Il est important d’initier la PPE, mais tout aussi important de s’assurer d’un suivi pour la poursuite vaccinale. Pour ce faire, consultez la liste des sites offrant ce service Fichier pdf.

Voici ce qui doit être transmis via télécopieur au site qui poursuit la vaccination antirabique :

Vers le haut

Saviez-vous que...

Une formation en ligne Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre. est disponible sur le site du MSSS pour l’utilisation de l’outil « Aide à la décision ». Cette formation d'une durée de 60 minutes (30 minutes en ligne et 30 minutes de lecture) permet aux professionnels de la santé d'accéder à trois modules pour s'approprier les connaissances nécessaires à l'évaluation du risque de rage à la suite d'une exposition animale.

Nos outils...