Spécial réorganisation : Édition du 28 août 2015

Première visite du ministre de la Santé et des Services sociaux au CISSS de Chaudière-Appalaches

Ce mercredi 26 août le ministre de la Santé et des Services sociaux, monsieur Gaétan Barrette, la ministre déléguée à la Réadaptation, à la Protection de la jeunesse et à la Santé publique, madame Lucie Charlebois, deux députés du caucus libéral et des représentants du CISSS ont visité deux installations du secteur Beauce soit l’Hôpital de Saint-Georges et le Centre d’hébergement de Saint-Georges, secteur Est. Les invités ont discuté avec des directeurs, des gestionnaires, du personnel infirmier, un psychologue et des médecins de différents projets innovateurs qui font la différence dans la vie des clients et dans l’organisation des services.

 

La visite a débuté par une rencontre des dirigeants de la Maison Catherine de Longpré, maison en soins palliatifs. Par la suite, les ministres se sont rendus sur différentes unités de l’Hôpital de Saint-Georges soit à l’Unité mère-enfant, à l’urgence et au service d’oncologie. Aussi, deux membres du programme Santé mentale et Dépendance ont présenté le projet "Envol" qui est un programme d’autosoins de la dépression réalisé à partir d’un site Web. Le ministre a pu découvrir ce programme unique au Québec en le vivant comme s’il était un client qui utilisait le service. La technologie était au rendez-vous pour lui faire vivre cette expérience!

 

Enfin, la délégation de visiteurs s’est rendue au centre d’hébergement pour découvrir ce lieu qui a été rénové en 2014 et qui offre aux clients confort et soins dans un environnement des plus agréables et fonctionnels pour le personnel soignant. Le ministre a été impressionné par l’organisation des services et le travail fait avec la communauté pour les soins et services offerts aux aînés de la région.

 

 

 

Vers le haut

Du personnel en mouvement

Le 24 juillet dernier, « Le Point CA » annonçait que, dans un souci de rassembler les forces au sein du nouveau CISSS de Chaudière-Appalaches, des membres du personnel de plusieurs directions seraient regroupés. Voilà qui est bien amorcé.

Environ 300 membres du personnel déménageront et/ou emménageront dans un nouvel environnement de travail, et ce, sur une période de 10 semaines située entre le 27 juillet et le 5 octobre 2015.

« Jusqu’à maintenant, on s’en tient au plan prévu », confirme M. Jean Gagnon, l’un des chargés de projet, responsable de la planification du déménagement et de la réinstallation des personnes touchées.

« Plusieurs mouvements importants auront lieu, notamment le transfert du personnel des finances du territoire Alphonse-Desjardins à partir de l’édifice situé au 975 de la Concorde vers le Centre jeunesse situé sur Monseigneur-Bourget à Lévis. Aussi, la plupart des gens des ressources humaines, des communications et des affaires juridiques arriveront d’un peu partout pour s’installer rue de la Concorde. À l’intérieur même du 975, de la Concorde, une trentaine de personnes de la Direction des ressources humaines changeront de locaux », précise M. Gagnon.

Parmi les autres changements, mentionnons notamment que :

  • L’équipe de la commissaire aux plaintes logera dans les locaux de l’ancien CRDITED rue du Mont-Marie;
  • L’équipe des services d’approvisionnement sera concentré à l’édifice de la Concorde;
  • Les bureaux de ce qui était l’Agence à Sainte-Marie accueilleront l’équipe de la Direction de la qualité, de l’évaluation de la performance et de l’éthique; 
  • Un remaniement des locaux toujours à Sainte-Marie impliquera une vingtaine de personnes de la santé publique, de la Direction générale et des finances;
  • Le bureau central des services informatiques sera situé au Centre Paul Gilbert; 
  • L’équipe de la Direction des services techniques s’installera au CRDP, boulevard du Centre-Hospitalier;
  • Une quinzaine d’employés de la Direction de la protection de la jeunesse, de l’urgence psychosociale et des services professionnels quitteront le 100, Monseigneur-Bourget pour Sainte-Marie;
  • Un important remaniement du secteur de la recherche à l’Hôtel-Dieu de Lévis touchera un quinzaine de personnes qui changeront de locaux à l’intérieur de l’hôpital.

Mme Isabelle Dumont, M. Jean-François Auger et M. Julien Roux complètent l’équipe responsable de la planification de ces changements, sous la supervision du coordonnateur de la gestion des espaces, M. Stéphane Landry, appuyé par l’équipe des techniciens en informatique. « D’ailleurs, on se rencontre tous les mardis et vendredis pour s’assurer que tout se passe bien », conclut M. Gagnon.

Évidemment, pour chaque employé touché, il s’agit de changements importants qui entraînent son lot de désagréments à court terme : plier bagage, changer ses coordonnées et laisser derrière soi certains collègues appréciés. Mais du même coup, ces regroupements favoriseront la cohésion et l’esprit d’équipe.

 

 

Vers le haut

La Villa Prévost célèbre ses 45 ans

C'est le 23 août dernier que les 45 ans de fondation du centre d'hébergement de Sainte-Claire, affectueusement appelé « Villa Prévost », du Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches ont été soulignés. Près de 150 personnes tels des résidents, familles, bénévoles et intervenants d'hier et d'aujourd'hui ainsi que certains dignitaires dont la ministre Dominique Vien étaient présents pour célébrer cet anniversaire.

 

Ce fut l’occasion d'inaugurer officiellement « Les Jardins d'Hélène », une gracieuseté de la Fondation Rayon d'Espoir grâce à un généreux don de Mme Hélène Fournier de Sainte-Claire.

Vers le haut

Poste d'encadrement: Chef de service au plan des mesures d'urgence et aux stationnement (2e affichage)

Vous trouverez ci-joint le lien vers l'affichage d'un poste d'encadrement pour l'une des directions du CISSS-CA : http://www.agencesss12.gouv.qc.ca/professionnels-medecins-et-partenaires/info-loi-10/

Les propositions de candidature doivent être reçues pour le 3 septembre, 16 h à l'adresse électronique : 12cisss-ca_concours@ssss.gouv.qc.ca.

Nous vous rappelons que le personnel désirant postuler sur un poste doit en faire mention dans le contenu de sa lettre d'intention.

Vers le haut