Familles et petite enfance : Agir tôt, ensemble!

Chaudière-Appalaches, le 24 novembre 2017 - Dans le cadre de la Grande semaine des tout-petits se tenant du 19 au 25 novembre, des partenaires régionaux de Chaudière-Appalaches ont tenu quatre journées d’ateliers pratiques portant sur le stress, l’anxiété et la pression sociale chez les parents et les enfants de 0 à 12 ans. 

Ce choix de thématique repose sur l’écoute des préoccupations des intervenants locaux ainsi que des parents eux-mêmes. En effet, les résultats d’une vaste enquête réalisée auprès de 15 000 parents d’enfants 0-5 ans au Québec, dont 943 de Chaudière-Appalaches, révèlent des données préoccupantes. Alors que 18 % des parents de notre région disent ressentir un stress parental élevé, 22 % affirment se mettre beaucoup de pression concernant la façon dont ils s’occupent de leurs enfants. Pour ces deux affirmations, il s’agit de proportions supérieures à la moyenne québécoise. Le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de Chaudière-Appalaches, le Ministère de la Famille, Avenir d’enfants, les Partenaires pour la réussite éducative en Chaudière-Appalaches (PRECA), ainsi que le Regroupement des organismes communautaires Famille ont décidé de s’unir pour aborder ces sujets.

Dr Philippe Lessard, directeur de santé publique du CISSS de Chaudière-Appalaches, souligne toute l’importance d’agir tôt, soit dès la grossesse, pour le développement optimal des jeunes enfants et leur réussite éducative : « Nous sommes plusieurs partenaires à mettre l’épaule à la roue pour que les familles et les tout-petits vivent et grandissent dans des milieux de vie sains et bienveillants. En unissant nos forces, nos connaissances et nos expériences respectives, nous pourrons assurer un soutien adapté aux enfants et aux parents de notre région ».

Provenant des quatre pôles géographiques de la région, les 240 participants étaient issus des milieux de la petite enfance, du réseau scolaire, de la santé et des services sociaux et du milieu communautaire. Ils ont été sensibilisés à l’impact de leurs propres interventions et ont ciblé ensemble, des pratiques appropriées afin de diminuer ces facteurs de risque chez les enfants et leurs parents.

À l’échelle nationale, la Grande semaine des tout-petits se veut une occasion de communiquer, de susciter le dialogue autour du développement des tout-petits et de mettre en lumière des initiatives locales et régionales qui soutiennent la petite enfance. C’est le rôle de toute la société de créer des environnements favorables à l’atteinte du plein potentiel pour tous les enfants. Pour connaître les activités organisées en Chaudière-Appalaches, rendez-vous au www.grandesemaine.com.