Santé au travail

Que sait-on?

Les équipes de santé au travail ont le mandat d'élaborer et de mettre en œuvre un programme de santé adapté aux entreprises. Cette démarche se fait en collaboration avec l'employeur, le comité de santé et de sécurité (CSS) et les travailleurs. Dans la majorité des cas, les équipes de santé au travail sont constituées de :

  • médecins;
  • infirmières; 
  • techniciens en hygiène du travail;
  • hygiénistes du travail.

Que fait-on?

Parmi les services offerts par les équipes de santé au travail, on retrouve :

  • Identification et évaluation des risques :
    Identifier et évaluer les différents risques qui pourraient affecter la santé dans votre milieu de travail qu'ils soient physiques (bruit, chaleur, froid, radiations, etc.), chimiques (gaz, vapeur, poussière, etc.), biologiques (bactéries, virus, moisissures, etc.) ou ergonomiques (postures de travail, mouvements répétitifs, transport de charges, etc.).
  • Surveillance de l'état de santé :
    Vérifier si les risques identifiés ont des effets sur la santé. Au besoin, un suivi est assuré. Toutes les informations contenues dans le dossier médical d'un travailleur sont traitées confidentiellement par l'équipe de santé au travail ou par la Direction de santé publique. 
  • Information : 
    Donner de l'information sur les risques présents et leurs effets sur la santé, les moyens de prévenir, contrôler ou éliminer les risques pour la santé.
  • Aide à la recherche de solutions :
    Soutenir les employeurs de la région dans la recherche de solutions aux problèmes identifiés.
  • Soutien à l'organisation des premiers secours et premiers soins (PSPS) :
    Conseiller les employeurs de la région sur l'organisation des services de premiers secours et de premiers soins, en conformité avec le Règlement sur les normes minimales de premiers secours et premiers soins.
  • Pour une maternité sans danger :
    Lorsqu'une travailleuse enceinte ou qui allaite soupçonne un danger pour sa santé ou celle de son bébé, elle doit consulter son médecin traitant. L'équipe de santé au travail peut alors évaluer les dangers reliés au poste de travail et aux tâches, tel que prévu par la Loi sur la santé et la sécurité du travail (LSST). Selon les résultats de cette évaluation, le médecin traitant peut recommander une modification du poste de travail ou des tâches, une affectation à un poste de travail sans danger ou le retrait préventif de la travailleuse.

Saviez-vous que...

Environ 15 700 établissements, entreprises et organismes publics retrouvent sur le territoire de Chaudière-Appalaches, dont 4 523 se situent dans les secteurs d'activités économiques priorisés par les services de santé au travail.