Vous avez perdu quelqu'un par suicide?

Vous avez perdu quelqu'un par suicide?Lorsque l'on perd un être cher à la suite d'un suicide, les jours et les semaines qui suivent sont difficiles à traverser. Il est normal de se sentir fragile, envahi de questionnements et d'émotions. Un intervenant d'Urgence-Détresse est disponible pour vous aider 24 heures/7 jours. En composant le 1 866 APPELLE (1 866 277-3553), vous pourrez obtenir de l'aide en tout temps et en toute confidentialité.

En plus du service Urgence-Détresse, il existe sur le territoire de Chaudière-Appalaches des Centres d'écoute téléphonique. Des bénévoles spécialement formés en écoute active sont là pour écouter ce que vous vivez de façon anonyme, chaleureuse et confidentielle.

Vous désirez aller plus loin dans votre démarche de deuil? Il existe sur le territoire de Chaudière-Appalaches des groupes de soutien pour les endeuillés à la suite d'un suicide. 

Vous réagissez à son départ...

À la suite du suicide d'un être cher, il est possible de se sentir coupable, de chercher la faute commise ou chercher ce q'on a omis de faire, de s'acharner à trouver l'explication de son geste, de ressentir beaucoup de colère envers lui ou d'autres personnes, de se sentir rejeté, seul, incompris, isolé avec sa peine, d'éprouver de la honte pour ce qu'il a fait, de souffrir au point de vouloir le rejoindre.

Toutes ces réactions sont normales...

Vous êtes dans une période de deuil, un temps de convalescence suite à cette blessure intérieure... Vous avez besoin de place pour parler et être entendu. Et, c'est en raison de ce besoin bien humain que la présence toute simple et chaleureuse de votre entourage est importante. Les intervenants psychosociaux peuvent également vous aider dans votre processus 1 866 APPELLE (1 866 277-3553).

Ce qu'il faut retenir...

La période de deuil varie selon chaque individu. Il n'y a pas de solution magique pour traverser les étapes du deuil. Il faut se donner du temps et la permission de faire son deuil. Il n'y a aucune honte à demander de l'aide. Bien que cela soit difficile à croire maintenant, la vie reprendra son cours normal graduellement.  

Vers le haut