Médecine hyperbare

En 2009, l'Hôtel-Dieu de Lévis a fait l'acquisition d'une nouvelle chambre hyperbare. De forme rectangulaire, celle-ci est composée de trois compartiments qui peuvent être pressurisés, chacun de façon indépendante. Cette nouvelle chambre hyperbare permet d’augmenter l’offre de soins, notamment pour les cas d’intoxication au monoxyde de carbone, pour les maladies de décompression, ainsi que pour les autres indications médicales reconnues par le ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS). On peut y traiter un maximum de 18 usagers simultanément. Ce concept de chambre hyperbare est unique au Canada et nos services sont à l'avant-garde en ce qui a trait à la médecine hyperbare au pays. Le Service de médecine hyperbare possède également un caisson hyperbare duo places suffisamment grand pour permettre à deux personnes de s’y asseoir confortablement ou encore pour recevoir un usager allongé sur une civière. Le Service de médecine hyperbare regroupe neuf médecins spécialistes en médecine hyperbare, soutenus par une équipe de techniciens hyperbares certifiés, ainsi que de personnel clinique hautement qualifié.

L’oxygénothérapie hyperbare

L’oxygénothérapie hyperbare est une technologie qui permet d’administrer de l’oxygène à 100 % à des usagers à l’intérieur d’un caisson pressurisé. En effet, pendant le traitement, la pression atmosphérique à l’intérieur du caisson est élevée à un niveau supérieur à celui de l’air ambiant. L’inhalation d’oxygène à 100 % dans un environnement hyperbare augmente de plus de vingt fois la pression partielle en oxygène du sang et des tissus. Le surplus d’oxygène ainsi délivré favorisera la guérison de plaies chez les diabétiques ou encore lorsqu’il y a infection et qu’elles ne parviennent pas à guérir malgré des soins de plaies adéquats ou des traitements aux antibiotiques. Ainsi, par différents mécanismes d’action, l’oxygénothérapie hyperbare stimule la revascularisation cellulaire et stimule la formation de nouveaux vaisseaux sanguins, ce qui lui confère un effet cicatrisant. Cette élévation de la pression est à la base de l’efficacité du traitement d’oxygène hyperbare pour l’intoxication au monoxyde de carbone.

La chambre hyperbare multiplaces, normalement utilisée pour les traitements hyperbares électifs

Intérieur de la chambre multiplaces

Chambre hyperbare monoplace utilisée pour les urgences ambulatoires

Chambre hyperbare monoplace

La Clinique des plaies complexes et le Centre de médecine de plongée du Québec pour les urgences en plongée travaillent en étroite collaboration avec le Service de médecine hyperbare.

 

Prévention de plaie de pression

Thérapie par pression négative

 

 

 

Nous joindre...

Du lundi au vendredi,
entre 8 h et 16 h

Téléphone : 
418 835-7121, poste 3812

Télécopieur :
418 835-7285

Courriel : plaiescomplexes_HDL
@ssss.gouv.qc.ca

Le Service de médecine hyperbare se situe 1er étage, au-dessus de la nouvelle urgence de l’Hôtel-Dieu de Lévis. Vous pouvez utiliser le stationnement des visiteurs : des tarifs journaliers et mensuels sont disponibles.

Informations pour les usagers

Se préparer pour un traitement hyperbare