Prix Innovation clinique Banque Nationale 2017
Une équipe du CISSS de Chaudière-Appalaches se distingue

Une équipe du CISSS de Chaudière-Appalaches a remporté le « Prix Innovation clinique Banque Nationale 2017 » pour la réalisation de la Clinique spécialisée de prise en charge des personnes atteintes de la maladie pulmonaire obstructive chronique (MPOC) aux Etchemins. Cette distinction a été remise par l’Ordre régional des infirmières et infirmiers de Chaudière-Appalaches (ORIICA) le 1er juin dernier.

Ce projet, initié par Marie Line Gagnon, conseillère-cadre en soins infirmiers spécialisés, vise à répondre à un besoin important dans la MRC des Etchemins où ce type de maladie est la deuxième cause d’hospitalisation et de mortalité. La prise en charge de la clientèle par des infirmières praticiennes spécialisées en soins de première ligne (IPSPL) en collaboration avec des inhalothérapeutes et du personnel infirmier permet de réduire le nombre de consultations aux cliniques sans rendez-vous à l’urgence ainsi que les risques d’hospitalisations.    

L’Ordre qualifie ce prix de bel exemple de collaboration interprofessionnelle qui favorise une pratique infirmière de qualité, ainsi qu’une continuité de soins pour cette clientèle. Ce projet démontre clairement que l’implication de l’IPSPL en équipe interprofessionnelle apporte un grand bénéfice pour les patients.


L’équipe de la clinique MPOC est composée de deux IPSPL, d’une infirmière, de deux inhalothérapeutes, d’un directeur adjoint des soins infirmiers et d’une conseillère-cadre en soins infirmiers spécialisés. 


Le CISSS de Chaudière-Appalaches félicite tous les membres de l’équipe!

 


Sur la photo de gauche à droite : Ginette Bernier, présidente de l’ORIICA; Sophie Mathieu, IPSPL (en remplacement); Estelle Rancourt, IPSPL; Vicky Racine, IPSPL; Yves Roy, directeur adjoint des soins infirmiers; Marie Line Gagnon, conseillère cadre en soins infirmiers spécialisés; Céline Gagnon, infirmière; Karystelle Jacques, inhalothérapeute; Sandra Rodrigue, inhalothérapeute; Jérôme Ouellet, conseiller à la qualité de la pratique à l’OIIQ.